Image
Compte Science & Vie
Votre abonnement vous permet d'accéder au Live et Replay de la chaîne.
Si vous avez déjà un compte :
 
 
 
 
Mot de passe oublié ?
 
 
 
 
Si vous n'en avez pas :
 
 
 
Entre 6 et 12 caractères
 
 
 
 
 
VOS PROGRAMMES CATACLYSMES
Lundi 31 juillet à 20h45
Au début des années soixante, quand on parlait de l'informatique on pensait à d'énormes calculateurs… C’était de la pure science-fiction pour la grande majorité de la population. En 1963, un ordinateur occupait une pièce entière, coûtait 100.000 dollars et seuls quelques laboratoires spécialisés avaient les moyens de se le procurer. Et tandis que le reste du monde rêvait - et redoutait - cette machine du futur, quatre hommes – de véritables pionniers – étaient en train de travailler dans un petit laboratoire avec des fenêtres teintées noires… ils inventaient le « P101 », la machine que les médias américains considéraient comme «Le premier ordinateur de bureau du monde ». C'était la naissance de l’ère de l'informatique !
Samedi 29 juillet à partir de 20h45
Un siècle de catastrophe : Epidémie

En 1918, à l’heure où la paix se fait enfin dans le monde au terme d’une guerre qui a coûté la vie à 37 millions de personnes, la grippe espagnole prend le relai et cause deux fois plus de morts en deux ans à peine. En 1956, en dépit des avancées gigantesques de la médecine moderne, la grippe asiatique a coûté la vie à 2 millions de personnes dans le monde. En 1976, un nouveau virus mortel apparaît au Congo et tue 90% de ceux qui en sont infectés. Il n’existe pas de remède au virus Ebola, ce qui provoque alors une fermeture des frontières…

Suivi de :


Un siècle de catastrophes : Catastrophes nucléaires et industrielles

Un nombre incalculable de vies a été perdu au fil du temps à cause de catastrophes naturelles. Mais la terreur est encore plus grande lorsque la mort en masse est causée par la main de l’homme. Environ 8 000 personnes sont mortes et 500 000 continuent à souffrir des conséquences d’une fuite de gaz à Bophal, en Inde, l’une des pires catastrophes industrielles ayant jamais eu lieu. Le Golfe du Mexique ne s’est jamais totalement remis de la marée noire qui l’a dévasté. Le pouvoir sans pareil de l’atome ne cesse quant à lui de nous accabler de peur…







Dimanche 6 août à partir de 20h45
La plus grande marée noire des USA

Le 20 avril 2010, la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon du groupe BP explose, générant une extraordinaire marée noire qui atteint le golfe du Mexique et les côtes de la Louisiane. Depuis, la vie des pêcheurs locaux a radicalement changé. Après s’être battus contre les ravages de Katrina, ils doivent aujourd’hui faire face à des dommages bien plus graves et dangereux pour tenter de réhabiliter leur région.

Un siècle de catastrophes : Catastrophes nucléaires et industrielles

Un nombre incalculable de vies a été perdu au fil du temps à cause de catastrophes naturelles. Mais la terreur est encore plus grande lorsque la mort en masse est causée par la main de l’homme. Environ 8 000 personnes sont mortes et 500 000 continuent à souffrir des conséquences d’une fuite de gaz à Bophal, en Inde, l’une des pires catastrophes industrielles ayant jamais eu lieu. Le Golfe du Mexique ne s’est jamais totalement remis de la marée noire qui l’a dévasté. Le pouvoir sans pareil de l’atome ne cesse quant à lui de nous accabler de peur…



Tous les dimanches à partir de 20h45
Retour sur les catastrophes les plus terribles et les plus meurtrières que la Terre a connu au cours du siècle...